Vous êtes ici : Accueil > Année scolaire 2015/2016 > Classe de neige 2016 > Septième jour aux Carroz
Publié : 12 janvier 2016

Septième jour aux Carroz

Après un bon petit déjeuner,la journée a débuté avec une super séance de ski sous la neige et sur une superbe neige tombée presque toute la nuit qui a recouvert les pistes d’une bonne couche idéale pour le ski.C’était tout ce qu’il fallait pour que les enfants progressent avec des exercices plus poussés.Le paysage était aussi magnifique,les sapins blancs à perte de vue et une neige mousseuse.
Cet après-midi , en classe, après la dictée flash et le problème du jour, les enfants ont produit des écrits sur la visite au musée. La récréation(en combinaison de ski et gants) dans la neige s’est un peu prolongée car ils ont profité au maximum de l’épaisse couche de neige fraîche qui recouvrait le terrain.
Ce midi tous les enfants ont bien mangé les carottes râpées puis le gratin de courgettes qui accompagnait les escalopes de dinde.Fruits frais en dessert et fromage.
Ce soir à l’étude, fin des exercices de mathématiques (calculs et divisions) et lecture suivie de notre livre SKI ME PLAIT.
Veillée bataille navale

Quelques extraits des productions d’écrits :

Nous sommes partis au musée avec la classe de Madame Moniez.Nous avons fait un grand jeu.On a fait cinq groupes de quatre.On devait chercher un code pour trouver la Grotte aux Fées.On nous a raconté une légende. (ALEXANDRE)

La première activité c’était l’école d’autrefois...La fausse maîtresse était sévère ,toujours le dos droit.Avant si quelqu’un disait des gros mots,elle nous lavait la bouche avec du savon...La deuxième partie,on devait trouver une énigme,puis on a réussi à trouver le code... (STACY)

Nous sommes allés dans une classe de 1924,on a fait semblant d’être nos arrières-grands-parents... (JEANNETTE)

Dans la classe il y avait des tables et des chaises en bois,il y avait des porte-plumes et des encriers... (IMANE)

Avant d’entrer en classe, on devait se ranger, d’un côté les filles et de l’autre les garçons... (AMINE)

On devait être propre,on devait être droit et en gros il fallait soigner son hygiène...
On ne pouvait pas se détendre le dos... (MILANA)

La maîtresse vérifiait notre hygiène parce que le vaccin n’existait pas encore...
Pour parler il fallait se lever à côté de notre table en disant toujours maîtresse...
La maîtresse Mme Naamoune a rigolé.Nous nous sommes bien amusés.
(NASSIM)

Autrefois , les élèves devaient former deux rangs parallèles avant d’entrer en classe .Arrivés en classe la maîtresse était très sévère ...Alors tant mieux pour nous parce que avant ils tapaient.OUF ! Mais trop cool cette journée. ( MAÏMOUNA)

Au musée, nous avons fait une pièce de théâtre improvisée : nous étions dans la salle de classe en octobre 1924. Les ongles devaient être bien coupés et nous ne devions pas porter de bijoux et nous devions obligatoirement porter une blouse. Tout ça pour ne pas reconnaitre les riches et les moins riches... Les punitions étaient aussi très sévères : coups de bâton dans les mains, à genoux les mains sur la tête... et c’était vraiment difficile !!! (SARAH)

La maîtresse nous a fait travailler. On a écrit notre nom et prénom et on a fait la dictée à la plume. Quand on a terminé, on a compté jusqu’à 2016. Pour terminer, on a fait le gouter dans la salle du musée. (HAMZA)

Après la dictée, on devait fermer les yeux et compter après elle. Après elle est redevenue gentille... (ESMA)